Normal view MARC view
Un lourd destin : une évocation de Friedrich Hölderlin / Charles JulietAuteur principal: Juliet, Charles, 1934-....Publication : POL, 2000Description : 99 p. ; 19 cmISBN: 2-86744-793-3.Résumé: La vie et l’œuvre du poète allemand Friedrich Hölderlin (1770-1843) sont devenues Outre-Rhin un véritable mythe. Une mère au cœur sec que son fils vénérait et dont elle a décrété qu’il serait pasteur. De quatorze à vingt-trois ans, Friedrich dut donc se morfondre dans les séminaires protestants. Des années qui l’ont meurtri, brisé, lui ont fait perdre foi en la vie. Hanté par le besoin d’écrire, il put éviter de porter l’habit noir et devint à quatre reprises précepteur dans des familles fortunées. Chaque fois ces expériences se soldèrent par un échec. Différentes déceptions, son amour malheureux pour Diotima, sa soif d’absolu, la maladie mentale, firent de lui un perpétuel exilé, incapable de s’enraciner dans l’existence. Il n’eut que de brèves années pour produire son œuvre et resta trente-six ans prisonnier de sa démence, enfermé dans cette tour de Tübingen qui s’élève sur les rives du Neckar. Cette pièce de théâtre donne la parole à trois de ses amis et à sa sœur, et ce sont eux qui le font revivre, dépeignent sa personnalité, retracent le parcours de ce poète qui eut un destin de maudit..Sujet : Friedrich Hölderlin ; auteur local ; littérature allemande ; poésie
Home library Call number Status Date due Barcode
1- Médiathèque d'Ambérieu
Etage
FL 830 JUL (Browse shelf) Consultation sur place 0112091004

La vie et l’œuvre du poète allemand Friedrich Hölderlin (1770-1843) sont devenues Outre-Rhin un véritable mythe. Une mère au cœur sec que son fils vénérait et dont elle a décrété qu’il serait pasteur. De quatorze à vingt-trois ans, Friedrich dut donc se morfondre dans les séminaires protestants. Des années qui l’ont meurtri, brisé, lui ont fait perdre foi en la vie. Hanté par le besoin d’écrire, il put éviter de porter l’habit noir et devint à quatre reprises précepteur dans des familles fortunées. Chaque fois ces expériences se soldèrent par un échec. Différentes déceptions, son amour malheureux pour Diotima, sa soif d’absolu, la maladie mentale, firent de lui un perpétuel exilé, incapable de s’enraciner dans l’existence. Il n’eut que de brèves années pour produire son œuvre et resta trente-six ans prisonnier de sa démence, enfermé dans cette tour de Tübingen qui s’élève sur les rives du Neckar. Cette pièce de théâtre donne la parole à trois de ses amis et à sa sœur, et ce sont eux qui le font revivre, dépeignent sa personnalité, retracent le parcours de ce poète qui eut un destin de maudit.

Médiathèque La Grenette
10 rue Amédée Bonnet
01500 Ambérieu-en-Bugey
04 74 38 37 31
mediatheque @ mairie-amberieuenbugey.fr
Horaires d'ouverture
Mardi : 15h30 - 18h30
Mercredi : 9h30 - 12h30 | 13h30 - 18h
Vendredi : 15h30 - 18h30
Samedi : 9h30 - 12h30