Normal view MARC view
Les images des Lumière / Bernard Chardère ; préface de Bertrand TavernierAuteur principal: Chardère, Bernard, 1930-...., AuteurPublication : Gallimard, 1995Description : n.p. ; 28 cmRésumé: Le 22 mars 1895, Louis Lumière présentait à Paris une minute de «vues animées» : La sortie des usines Lumière. Mémorable «générale». Le 28 décembre 1895, ce fut la première des séances publiques de projections cinématographiques, dans le sous-sol du Grand-Café, près de l'Opéra.Entre-temps, Louis Lumière était parvenu à fabriquer sa propre pellicule, à la recouvrir d'une émulsion maison, à tourner plusieurs films et à transformer son prototype en un appareil de série, léger, réversible et fiable : le Cinématographe Lumière.Tandis que s'ouvraient d'autres salles, plusieurs dizaines d'opérateurs-projectionnistes partaient à la conquête du monde : le Catalogue Lumière comporte quatorze cents titres.Louis Lumière a également beaucoup fait pour la photographie, inventant pour elle, entre mille recherches et cent brevets, de nouvelles techniques pour la rendre instantanée, animée, colorée... «Ce sont des sorciers, les patrons», disaient les employés de Monplaisir. Mais les résultats de ce tour de passe-passe à la Lewis Carroll sont toujours, un siècle plus tard, sous nos yeux..Sujet : Cinéma ; Lumière ; 19ème siècle
Home library Call number Status Date due Barcode
1- Médiathèque d'Ambérieu
Etage
790 CHA (Browse shelf) Available 0034431004

Le 22 mars 1895, Louis Lumière présentait à Paris une minute de «vues animées» : La sortie des usines Lumière. Mémorable «générale». Le 28 décembre 1895, ce fut la première des séances publiques de projections cinématographiques, dans le sous-sol du Grand-Café, près de l'Opéra.Entre-temps, Louis Lumière était parvenu à fabriquer sa propre pellicule, à la recouvrir d'une émulsion maison, à tourner plusieurs films et à transformer son prototype en un appareil de série, léger, réversible et fiable : le Cinématographe Lumière.Tandis que s'ouvraient d'autres salles, plusieurs dizaines d'opérateurs-projectionnistes partaient à la conquête du monde : le Catalogue Lumière comporte quatorze cents titres.Louis Lumière a également beaucoup fait pour la photographie, inventant pour elle, entre mille recherches et cent brevets, de nouvelles techniques pour la rendre instantanée, animée, colorée... «Ce sont des sorciers, les patrons», disaient les employés de Monplaisir. Mais les résultats de ce tour de passe-passe à la Lewis Carroll sont toujours, un siècle plus tard, sous nos yeux.

Médiathèque La Grenette
10 rue Amédée Bonnet
01500 Ambérieu-en-Bugey
04 74 38 37 31
mediatheque @ mairie-amberieuenbugey.fr
Horaires d'ouverture
Mardi : 15h30 - 18h30
Mercredi : 9h30 - 12h30 | 13h30 - 18h
Vendredi : 15h30 - 18h30
Samedi : 9h30 - 12h30