Normal view MARC view
Aimé Césaire / Romuald FonkouaAuteur principal: Auteur, Fonkuoua, RomuladPublication : Perrin, 2010Description : 392 p. ; 21 cmISBN: 9782262029524.Collection: BiographiesRésumé: Aimé Césaire (1913-2008) figure au Panthéon des personnalités qui ont fait le XXe siècle. Écrivain, poète, dramaturge, militant politique, il est l'un des acteurs prépondérants de la révolution noire qui s'est jouée alors sur tous les continents. Cet homme du monde incarne l'intellectuel français, le défenseur des idéaux de justice et de liberté. Né en 1913, à Basse-Pointe aux Antilles, Aimé Césaire a grandi sur une plantation. Ses premières années sont heureuses, marquées par les paysages idylliques de la Martinique - inoubliable mangrove - qui ne cesseront de nourrir sa poésie. Elève doué, il fréquente les plus grandes institutions de la métropole : Louis-le-Grand d'abord, l'Ecole normale supérieure ensuite. Dans le Paris des années 30, où la ségrégation ne dit pas son nom, Césaire fait les grandes rencontres de sa vie : Senghor, Damas, Diop, l'éditeur de Présence africaine, et son seul amour, Suzanne. Mais c'est Breton le surréaliste qui le lance. Césaire est déjà l'homme indigné par le sort fait aux Noirs, celui qui agit pour en changer la condition. Il faut suivre son évolution de PCF au PPM - le parti qu'il a crée - du Discours sur le colonialisme à Moi, laminaire, pour comprendre la corrélation naturelle entre son œuvre et la politique. L'une et l'autre sont indissociables de la négritude qu'il invente et de l'émancipation qu'il revendique. Cependant, sa vocation est ailleurs, au théâtre, où le poète donne la plaine mesure de ses mots et de son art pour dénoncer les impostures politiques et les injustices dans le monde. Jusqu'au bout, Césaire exercera sa critique vigilante et généreuse. .Sujet : litterature ; Antilles ; colonialisme ; Césaire ; Aimé ; 1913-2008
Home library Call number Status Date due Barcode
1- Médiathèque d'Ambérieu
Etage
840 CES (Browse shelf) Available 0202591004

Aimé Césaire (1913-2008) figure au Panthéon des personnalités qui ont fait le XXe siècle. Écrivain, poète, dramaturge, militant politique, il est l'un des acteurs prépondérants de la révolution noire qui s'est jouée alors sur tous les continents. Cet homme du monde incarne l'intellectuel français, le défenseur des idéaux de justice et de liberté.

Né en 1913, à Basse-Pointe aux Antilles, Aimé Césaire a grandi sur une plantation. Ses premières années sont heureuses, marquées par les paysages idylliques de la Martinique - inoubliable mangrove - qui ne cesseront de nourrir sa poésie. Elève doué, il fréquente les plus grandes institutions de la métropole : Louis-le-Grand d'abord, l'Ecole normale supérieure ensuite. Dans le Paris des années 30, où la ségrégation ne dit pas son nom, Césaire fait les grandes rencontres de sa vie : Senghor, Damas, Diop, l'éditeur de Présence africaine, et son seul amour, Suzanne. Mais c'est Breton le surréaliste qui le lance.
Césaire est déjà l'homme indigné par le sort fait aux Noirs, celui qui agit pour en changer la condition. Il faut suivre son évolution de PCF au PPM - le parti qu'il a crée - du Discours sur le colonialisme à Moi, laminaire, pour comprendre la corrélation naturelle entre son œuvre et la politique. L'une et l'autre sont indissociables de la négritude qu'il invente et de l'émancipation qu'il revendique. Cependant, sa vocation est ailleurs, au théâtre, où le poète donne la plaine mesure de ses mots et de son art pour dénoncer les impostures politiques et les injustices dans le monde. Jusqu'au bout, Césaire exercera sa critique vigilante et généreuse.

Médiathèque La Grenette
10 rue Amédée Bonnet
01500 Ambérieu-en-Bugey
04 74 38 37 31
mediatheque @ mairie-amberieuenbugey.fr
Horaires d'ouverture
Mardi : 15h30 - 18h30
Mercredi : 9h30 - 12h30 | 13h30 - 18h
Vendredi : 15h30 - 18h30
Samedi : 9h30 - 12h30