Normal view MARC view
Jack London : le vagabond magnifique / Yves SimonAuteur principal: Simon, Yves, 1944-...., AuteurPublication : Mengès, 2009Description : 158 p. ; 25 cmISBN: 9782856204801.Collection: DestinsRésumé: Marin sur les océans du monde, trimardeur sur les routes et les rails des États-Unis, chercheur d'or en Alaska, ou encore reporter et militant socialiste... Le parcours chaotique de Jack London, né à San Francisco en 1876, a enflammé l'imaginaire de générations de lecteurs à travers le monde. Jouisseur de dangers, buveur, bagarreur et parfois voyou, cet autodidacte à la curiosité insatiable, fit de sa vie le gisement poétique de son œuvre. Mort à quarante ans en pleine gloire, d'une overdose de morphine – accident ou suicide ? le mystère demeure –, il laisse une cinquantaine d'écrits, nouvelles et romans, dont des ouvrages majeurs comme L'Appel de la forêt (1903) ou Croc-Blanc (1906). Yves Simon a succombé à la fascination de ce baroudeur devenu un immense écrivain, et dresse un portrait personnel et tendre de cet éternel mélancolique, qui à l'instar de Jack Kerouac, Joseph Conrad ou Robert Louis Stevenson, ne sut vivre et écrire que sous la menace permanente du coup de corne. .Sujet : littérature ; américaine ; début 20eme siècle ; aventure
Home library Call number Status Date due Barcode
1- Médiathèque d'Ambérieu
Etage
840 LON (Browse shelf) Available 0203581004

Marin sur les océans du monde, trimardeur sur les routes et les rails des États-Unis, chercheur d'or en Alaska, ou encore reporter et militant socialiste... Le parcours chaotique de Jack London, né à San Francisco en 1876, a enflammé l'imaginaire de générations de lecteurs à travers le monde. Jouisseur de dangers, buveur, bagarreur et parfois voyou, cet autodidacte à la curiosité insatiable, fit de sa vie le gisement poétique de son œuvre. Mort à quarante ans en pleine gloire, d'une overdose de morphine – accident ou suicide ? le mystère demeure –, il laisse une cinquantaine d'écrits, nouvelles et romans, dont des ouvrages majeurs comme L'Appel de la forêt (1903) ou Croc-Blanc (1906).
Yves Simon a succombé à la fascination de ce baroudeur devenu un immense écrivain, et dresse un portrait personnel et tendre de cet éternel mélancolique, qui à l'instar de Jack Kerouac, Joseph Conrad ou Robert Louis Stevenson, ne sut vivre et écrire que sous la menace permanente du coup de corne.

Médiathèque La Grenette
10 rue Amédée Bonnet
01500 Ambérieu-en-Bugey
04 74 38 37 31
mediatheque @ mairie-amberieuenbugey.fr
Horaires d'ouverture
Mardi : 15h30 - 18h30
Mercredi : 9h30 - 12h30 | 13h30 - 18h
Vendredi : 15h30 - 18h30
Samedi : 9h30 - 12h30