Normal view MARC view
Les dimanches de Jean Dézert : suivi de L'horizon chimérique : Autres poèmes : Contes / Jean de La Ville de MirmontAuteur principal: La Ville de Mirmont, Jean de, 1886-1914, AuteurPublication : la Table ronde, 2013Description : 231 p. ; 18 cmISBN: 9782710370277.Collection: La petite vermillon, 378Résumé: «La fantaisie, ça va bien en dehors des heures de bureau et principalement le dimanche. Le dimanche, c'est toute la vie de Jean Dézert. Il apprécie ce jour que si peu de personnes comprennent. Il ne se fatigue point de parcourir et d'errer le long des grands boulevards.» Né le 2 décembre 1886 à Bordeaux, dans une famille aristocratique et protestante, Jean de La Ville de Mirmont fut l'ami de François Mauriac. Après des études de lettres et de droit, il quitte Bordeaux et devient rédacteur à la préfecture de la Seine. A Paris, il retrouve François Mauriac et lui fait découvrir les milieux interlopes du quartier Latin. En 1914, il publie un bref roman d'une étonnante modernité : Les Dimanches de Jean Dézert. Le 28 novembre, le sergent Jean de La Ville de Mirmont, du 57e régiment d'infanterie, est tué au Chemin des Dames. Il a vingt-huit ans. Il a publié quelques poèmes dans La Revue hebdomadaire et Les Marges, ainsi que des contes, notamment dans le Paris-Journal de 1910-1912. L'Horizon chimérique, son recueil de poésie posthume publié en 1920, inspirera la célèbre musique de Gabriel Fauré..
Home library Call number Status Date due Barcode
1- Médiathèque d'Ambérieu
Etage
840 DEL (Browse shelf) Available 0284111004

«La fantaisie, ça va bien en dehors des heures de bureau et principalement le dimanche. Le dimanche, c'est toute la vie de Jean Dézert. Il apprécie ce jour que si peu de personnes comprennent. Il ne se fatigue point de parcourir et d'errer le long des grands boulevards.»

Né le 2 décembre 1886 à Bordeaux, dans une famille aristocratique et protestante, Jean de La Ville de Mirmont fut l'ami de François Mauriac. Après des études de lettres et de droit, il quitte Bordeaux et devient rédacteur à la préfecture de la Seine. A Paris, il retrouve François Mauriac et lui fait découvrir les milieux interlopes du quartier Latin. En 1914, il publie un bref roman d'une étonnante modernité : Les Dimanches de Jean Dézert. Le 28 novembre, le sergent Jean de La Ville de Mirmont, du 57e régiment d'infanterie, est tué au Chemin des Dames. Il a vingt-huit ans. Il a publié quelques poèmes dans La Revue hebdomadaire et Les Marges, ainsi que des contes, notamment dans le Paris-Journal de 1910-1912. L'Horizon chimérique, son recueil de poésie posthume publié en 1920, inspirera la célèbre musique de Gabriel Fauré.

Médiathèque La Grenette
10 rue Amédée Bonnet
01500 Ambérieu-en-Bugey
04 74 38 37 31
mediatheque @ mairie-amberieuenbugey.fr
Horaires d'ouverture
Mardi : 15h30 - 18h30
Mercredi : 9h30 - 12h30 | 13h30 - 18h
Vendredi : 15h30 - 18h30
Samedi : 9h30 - 12h30