Normal view MARC view
Le divan de Staline / Jean-Daniel BaltassatAuteur principal: BALTASSAT , Jean-Daniel, Auteur, 1949-....Publication : Le Seuil, 2013Description : 311 p. ; 21 cmISBN: 9782021116700.Collection: Cadre rougeRésumé: Borjomi, Géorgie. 1950. Staline se retire dans le palais décadent de feu le grand-duc Mikhaïlovitch. À la demande de la Vodieva, maîtresse de longue date, il y reçoit le jeune peintre Danilov, concepteur d'un monument à la gloire éternelle du Petit Père des Peuples. Dans le bureau ducal, un divan identique à celui de Freud. «Que Staline dorme sur le divan du Charlatan viennois, j'en connais à qui ça plairait de l'apprendre», dit lossif Vissarionovitch Staline. On a beau être dans l'âge de la grande usure des émotions, on a encore le goût du jeu. Pendant que Danilov subit les interrogatoires du redoutable général Vlassik, Staline s'installe sur le divan et la belle Vodieva prend le fauteuil. Elle pratiquera l'interprétation des rêves du Charlatan tandis que lui se souviendra de ses histoires de nuit. L'enfance, sa mère, les femmes. Et, surtout, le plus grand des pères menteurs : Lénine. Qui mieux que Staline saurait faire d'un mensonge une vérité et d'une vérité le mensonge ? Danilov tremble. Il tremblerait plus encore s'il savait ce qui l'attend..
Home library Call number Status Date due Barcode
1- Médiathèque d'Ambérieu
Etage
R BAL (Browse shelf) Available 0289881004

Borjomi, Géorgie. 1950.

Staline se retire dans le palais décadent de feu le grand-duc Mikhaïlovitch. À la demande de la Vodieva, maîtresse de longue date, il y reçoit le jeune peintre Danilov, concepteur d'un monument à la gloire éternelle du Petit Père des Peuples.

Dans le bureau ducal, un divan identique à celui de Freud. «Que Staline dorme sur le divan du Charlatan viennois, j'en connais à qui ça plairait de l'apprendre», dit lossif Vissarionovitch Staline.

On a beau être dans l'âge de la grande usure des émotions, on a encore le goût du jeu. Pendant que Danilov subit les interrogatoires du redoutable général Vlassik, Staline s'installe sur le divan et la belle Vodieva prend le fauteuil. Elle pratiquera l'interprétation des rêves du Charlatan tandis que lui se souviendra de ses histoires de nuit. L'enfance, sa mère, les femmes. Et, surtout, le plus grand des pères menteurs : Lénine. Qui mieux que Staline saurait faire d'un mensonge une vérité et d'une vérité le mensonge ? Danilov tremble. Il tremblerait plus encore s'il savait ce qui l'attend.

Médiathèque La Grenette
10 rue Amédée Bonnet
01500 Ambérieu-en-Bugey
04 74 38 37 31
mediatheque @ mairie-amberieuenbugey.fr
Horaires d'ouverture
Mardi : 15h30 - 18h30
Mercredi : 9h30 - 12h30 | 13h30 - 18h
Vendredi : 15h30 - 18h30
Samedi : 9h30 - 12h30