Normal view MARC view
La société du hold-up : le nouveau récit du capitalismesuivi de Petit précis de hold-upologie / Paul VaccaAuteur principal: Vacca, Paul, 1961-...., AuteurPublication : Mille et une nuits, 2012Description : 158 p. ; 20 cmISBN: 9782755506969.Collection: EssaiRésumé: Il faut se rendre à l'évidence : les réussites ne sont plus le fruit du travail, mais le fait de hold-up. Pas le hold-up magnifié par le cinéma, aux temps héroïques des « casses du siècle », et qui défiait crânement le capitalisme. Non, le nouveau hold-up prospère au coeur même du capitalisme. Au sein des banques, via les dérégulateurs qui disposent d'un arsenal d'armes terriblement efficaces (lobbying, effet de levier, titrisation.) pour faire main basse - en toute légalité - sur des milliards de profits. Au sein de l'entreprise, sous le nom de disruption, cet acte qui consiste à braquer un marché pour le transformer en monopole comme, par exemple, chez Apple, Google ou Facebook. Et, au-delà, à travers le nouveau récit du capitalisme (« tout tout de suite ! »), en contaminant l'ensemble de la société où chaque individu est sommé de rêver de hold-up pour espérer faire face à la précarité. Cet essai enlevé et nourri d'exemples montre comment le hold-up, forme illégale d'appropriation apparue au XVIIIe siècle aux Etats-Unis, s'est muté en paradigme absolu de notre société mondialisée et immédiate. Surgit alors une question essentielle qui nous concerne tous : est-il encore possible de retrouver le sens du collectif - de faire société - dans une société du hold-up.Sujet : Capitalisme ; Pratiques déloyales ; Éthique des affaires ; Mondialisation
Home library Call number Status Date due Barcode
1- Médiathèque d'Ambérieu
Etage
330 VAC (Browse shelf) Checked out 06/01/2021 0292191004

Il faut se rendre à l'évidence : les réussites ne sont plus le fruit du travail, mais le fait de hold-up. Pas le hold-up magnifié par le cinéma, aux temps héroïques des « casses du siècle », et qui défiait crânement le capitalisme. Non, le nouveau hold-up prospère au coeur même du capitalisme. Au sein des banques, via les dérégulateurs qui disposent d'un arsenal d'armes terriblement efficaces (lobbying, effet de levier, titrisation.) pour faire main basse - en toute légalité - sur des milliards de profits.
Au sein de l'entreprise, sous le nom de disruption, cet acte qui consiste à braquer un marché pour le transformer en monopole comme, par exemple, chez Apple, Google ou Facebook. Et, au-delà, à travers le nouveau récit du capitalisme (« tout tout de suite ! »), en contaminant l'ensemble de la société où chaque individu est sommé de rêver de hold-up pour espérer faire face à la précarité. Cet essai enlevé et nourri d'exemples montre comment le hold-up, forme illégale d'appropriation apparue au XVIIIe siècle aux Etats-Unis, s'est muté en paradigme absolu de notre société mondialisée et immédiate.
Surgit alors une question essentielle qui nous concerne tous : est-il encore possible de retrouver le sens du collectif - de faire société - dans une société du hold-up

Médiathèque La Grenette
10 rue Amédée Bonnet
01500 Ambérieu-en-Bugey
04 74 38 37 31
mediatheque @ mairie-amberieuenbugey.fr
Horaires d'ouverture
Mardi : 15h30 - 18h30
Mercredi : 9h30 - 12h30 | 13h30 - 18h
Vendredi : 15h30 - 18h30
Samedi : 9h30 - 12h30