Normal view MARC view
Les cent derniers jours : roman / Patrick McGuinness ; traduit de l'anglais par Karine LalechèreAuteur principal: McGuinness, Patrick, 1968-...., AuteurAuteur secondaire: Lalechère, Karine, 1967-...., TraducteurPublication : B. Grasset, 2013Description : 493 p. ; 21 cmISBN: 9782246798545.Résumé: Son père vient enfin de rendre l'âme. Un hasard ou une chance, un poste attend ce jeune Britannique en Hongrie. Un peu perdu, il arrive à Bucarest où il doit remplacer un certain Belanger qui donnait des cours à l'Université - il prendra son travail, son appartement et sa maîtresse.Sous la tutelle de Leo, un professeur nonchalant, il découvre la Roumanie qui détruit son passé (tous les bâtiments sont rasés pour laisser place à de grands immeubles sans âme et sans armature métallique), un pays où tout est rationné - le métal mais aussi la farine, la viande, l'essence, les ampoules, l'électricité, donnant ainsi une nouvelle dimension au terme de courant « alternatif » - et où la colère est muselée. Les seules choses qui prospèrent sont l'ennui et Leo qui fournit de nombreux clients sur le marché noir.La corruption et les agents de la Securitate sont partout, tout le monde espionne tout le monde, mais la répression prend un nouveau tournant lorsqu'un jour la police refuse d'aider la Securitate, un mouvement prend forme et de fil en aiguille, Ceausescu sera capturé et exécuté. .
Home library Call number Status Date due Barcode
1- Médiathèque d'Ambérieu
Etage
R MCG (Browse shelf) Available 0291941004

Son père vient enfin de rendre l'âme. Un hasard ou une chance, un poste attend ce jeune Britannique en Hongrie. Un peu perdu, il arrive à Bucarest où il doit remplacer un certain Belanger qui donnait des cours à l'Université - il prendra son travail, son appartement et sa maîtresse.Sous la tutelle de Leo, un professeur nonchalant, il découvre la Roumanie qui détruit son passé (tous les bâtiments sont rasés pour laisser place à de grands immeubles sans âme et sans armature métallique), un pays où tout est rationné - le métal mais aussi la farine, la viande, l'essence, les ampoules, l'électricité, donnant ainsi une nouvelle dimension au terme de courant « alternatif » - et où la colère est muselée.
Les seules choses qui prospèrent sont l'ennui et Leo qui fournit de nombreux clients sur le marché noir.La corruption et les agents de la Securitate sont partout, tout le monde espionne tout le monde, mais la répression prend un nouveau tournant lorsqu'un jour la police refuse d'aider la Securitate, un mouvement prend forme et de fil en aiguille, Ceausescu sera capturé et exécuté.

Médiathèque La Grenette
10 rue Amédée Bonnet
01500 Ambérieu-en-Bugey
04 74 38 37 31
mediatheque @ mairie-amberieuenbugey.fr
Horaires d'ouverture
Mardi : 15h30 - 18h30
Mercredi : 9h30 - 12h30 | 13h30 - 18h
Vendredi : 15h30 - 18h30
Samedi : 9h30 - 12h30