Normal view MARC view
Une étoile dans le coeur / Louis AtanganaAuteur principal: Atangana, Louis, 1965-...., AuteurPublication : Rouergue, 2012Description : 157 p. ; 21 cmISBN: 9782812604621.Collection: DoAdoRésumé: Il s’appelle Damien Soungou. Père congolais. Mère française et blanche. Il est d’un seul endroit : la cité des Iris, en banlieue parisienne où il a toujours vécu. Il en a la langue, plutôt verte, l’accent et la gestuelle. Un lycéen métis, comme tant d’autres, avec la rage au coeur. Avec d’autant plus la rage que son père vient de fuir pour retrouver son pays natal, loin des petits boulots et du racisme, s’est-il justifié en laissant en plan sa femme et ses deux enfants. C’est alors que Damien comprend, devant cette crise familiale, que sa famille maternelle étant juive, il l’est aussi. Il doit alors assumer le fait d’être black ET "feuj" dans une cité où les clichés antisémites fleurissent. Moqueries, insultes se propagent jusqu’à ce qu’une BMW le renverse et que sa porte soit taggé d’une étoile de David. Autour de la confession de Damien, confrontés aux lois de la cité (religion, traditions, machisme) et à ses propres contradictions, c’est un panorama sans concessions d’une société aux prises avec le racisme, l’antisémitisme, le communautarisme que nous peint Louis Atangana. Et les portraits sont saisissants : Souad, la petite copine de Damien avec laquelle il partage des moments pas vraiment "halal" dans les caves, et qui va finir par porter le hijab. Hussein, le grand blond déguisé en taliban depuis qu’il est sorti de prison. Juliette, la blonde aux yeux verts née au Cameroun, la seule vraie Africaine, puisqu’étant née là-bas et parlant une langue. C’est un roman coup de poing que nous donne Louis Atangana, un roman très contemporain, écrit dans une langue hachée, du cinéma pur et dur comme l’aiment les ados..Sujet : Identité ; Culture
Home library Call number Status Date due Barcode
1- Médiathèque d'Ambérieu
Etage
Rado ATA (Browse shelf) Available 0299691004

Il s’appelle Damien Soungou. Père congolais. Mère française et blanche. Il est d’un seul endroit : la cité des Iris, en banlieue parisienne où il a toujours vécu. Il en a la langue, plutôt verte, l’accent et la gestuelle. Un lycéen métis, comme tant d’autres, avec la rage au coeur. Avec d’autant plus la rage que son père vient de fuir pour retrouver son pays natal, loin des petits boulots et du racisme, s’est-il justifié en laissant en plan sa femme et ses deux enfants.
C’est alors que Damien comprend, devant cette crise familiale, que sa famille maternelle étant juive, il l’est aussi. Il doit alors assumer le fait d’être black ET "feuj" dans une cité où les clichés antisémites fleurissent. Moqueries, insultes se propagent jusqu’à ce qu’une BMW le renverse et que sa porte soit taggé d’une étoile de David. Autour de la confession de Damien, confrontés aux lois de la cité (religion, traditions, machisme) et à ses propres contradictions, c’est un panorama sans concessions d’une société aux prises avec le racisme, l’antisémitisme, le communautarisme que nous peint Louis Atangana.
Et les portraits sont saisissants : Souad, la petite copine de Damien avec laquelle il partage des moments pas vraiment "halal" dans les caves, et qui va finir par porter le hijab. Hussein, le grand blond déguisé en taliban depuis qu’il est sorti de prison. Juliette, la blonde aux yeux verts née au Cameroun, la seule vraie Africaine, puisqu’étant née là-bas et parlant une langue. C’est un roman coup de poing que nous donne Louis Atangana, un roman très contemporain, écrit dans une langue hachée, du cinéma pur et dur comme l’aiment les ados.

Médiathèque La Grenette
10 rue Amédée Bonnet - 01500 Ambérieu-en-Bugey
04 74 38 37 31 / mediatheque @ ville-amberieu.fr